↑ Revenir à Les Spectacles

Quartier Libre

À l’occasion des 500 ans de la ville du Havre, la compagnie a souhaité collecter la parole des habitants du quartier de Tourneville en partenariat avec ses acteurs associatifs et sociaux, notamment le centre social Val Soleil, l’association Saint Tho et le comité des fêtes des Acacias.
Il s’agit à la fois d’un projet intergénérationnel et créateur de lien social : les comédiens génèrent les rencontres entre les différentes générations qui vivent dans les quartiers pour leur permettre de parler de leur histoire, de leur ville et finalement de leur vie, dans l’échange et la confrontation des points de vue. Ce collectage de paroles animé par les comédiens se fait en lien avec les acteurs sociaux et les associations du territoire.
Le samedi 16 septembre 2017, ce collectage de parole donnera lieu à deux restitutions publiques à 11h et 16h30, en entrée libre, lors de la fête de quartier.
Note d’intention
Donner la parole, aller la chercher où elle se trouve est l’une des préoccupations de la compagnie : l’être humain en tant qu’être social, sa place dans la société. Pour ce projet, les comédiens deviennent les témoins des rencontres entre les générations et des interprètes d’un texte qui leur est offert.
Nous nous interrogerons sur l’influence de la ville, de leur quartier.
Tourneville est un quartier différent des autres, il n’est pas précisément défini dans les représentations collectives. Pourquoi avoir choisi d’habiter à Tourneville ? Comment vit-on dans ce quartier ? Quelle mixité sociale engendre-t-elle ? Quelles sont les structures qui unissent les résidents ?
Des rencontres intergénérationnelles permettront de croiser les points de vue des plus jeunes aux plus anciens, d’échanger sur ses habitants à partir d’un questionnaire unique qui permettra de lier l’ensemble des témoignages.

Distribution
Mise en scène : Arnaud Troalic
Avec Isabelle Feron et Emmanuel Ingweiller
Collaboration Anne-Sophie Pauchet et Marine Malandain

Mentions légales
Production : Cie Akté
Co-productions : GIP / Un été au Havre 2017, le département de la Seine-Maritime, la Fondation SNCF
Avec le soutien et la collaboration du centre social Val Soleil, le comité de quartier des Acacias, le service des Archives municipales de la Ville du Havre, l’association Saint Tho et l’école élémentaire Louis Blanc.